slogan
 

Nos objectifs

  • objectifs-100-12-12-240x300Favoriser et soutenir l’accompagnement de ses propres parents ou d’un proche durant leur vieillesse et leur mourance.
  • Mettre à disposition des proches aidants des marraines ou parrains qui les soutiennent dans leur tâche d’accompagnement.
  • Mettre à la disposition des personnes en fin de vie et de leurs proches des accompagnants bénévoles bien formés, disposés à consacrer du temps et à intervenir ponctuellement ou de façon régulière à domicile ou en institution.
  • Former toute personne, professionnelle, future bénévole ou à titre privé, à l’accompagnement dans les aspects psychologiques, relationnels et spirituels des personnes gravement malades, en deuil, aux prises à une vieillesse difficile ou en fin de vie, afin de devenir leur soutien.
  • Offrir un espace de parole aux filles et fils qui s’occupent d’un parent âgé, malade, handicapé et/ou en fin de vie.
  • Contribuer à faire évoluer les attitudes et les mentalités face à la mort et à collaborer aux recherches sur les besoins des personnes gravement malades, en deuil, vieillissantes ou en fin de vie.

Un pont entre la naissance et la «mourance»

Si l’enfant a été accompagné à sa naissance et durant l’enfance, n’est-il pas naturel qu’à son tour, garant d’une immense dette d’amour, il accompagne ses parents dans leur vieillesse et jusqu’à leur mort? Ultime possibilité de dire ses derniers «je t’aime», tant pour celui qui part que pour celui qui reste.

Lydia-et-Mutti

Les parents ont besoin d’une préparation à l’accouchement pour faciliter la naissance de leur enfant et accueillir au mieux cette nouvelle vie. Plus tard, à son tour, cet ex-enfant aura besoin d’une préparation à l’autre naissance, la «mourance» de ses parents, afin de faciliter au lieu d’entraver leur dernier parcours de vie, ultime possibilité de transformation.

L’accompagnement des mourants, aujourd’hui encore trop souvent assumé par des étrangers – faute de mieux -, devra demain être la tâche des proches. L’aide extérieure aura pour but d’aider la famille à développer cette chaleur du coeur et surtout à atteindre cette neutralité émotionnelle dont le mourant a tant besoin, pour qu’il n’ait pas – en plus des épreuves de la fin de vie – à subir le désarroi, la fuite et le mensonge des siens.

Il s’agira dès lors pour les enfants de comprendre l’enjeu de chaque étape de la mourance de leur parent. Accompagner signifie se mettre en concordance à chaque phase avec l’expérience intérieure du parent, afin de poser des actes qui lui faciliteront son épreuve. Par ricochet, cet accompagnement si intérieur permettra aux fils et filles de sentir combien il sert leur propre vie.
N’est-il pas primordial, pour ceux qui partent, de savoir qu’ils sont encore utiles à ceux qui restent?

Lydia Müller

Nos Statuts

approuvés par l’AG le 2 juin 2015 :  Statuts 2-6-2015

Contact

plan80 rue de la Servette, rez inférieur,
1202 Genève
Tel. +41 22 740 04 77
Tram 14, 18, Bus 3, 11,
Arrêts: Servette ou Poterie)
Tous les détails...

Dons & soutiens

donsL’Association Entrelacs n’étant pas subventionnée, tout don est précieux!

-> Page dons et soutiens